Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le raid en lui-même

Fil des billets - Fil des commentaires

Photos 2012

très en retard mais voila enfin les photos :
2012-01 2012-02 2012-03 2012-04 2012-05 2012-06 2012-07 2012-08 2012-09 2012-10 2012-11 2012-12 2012-13 2012-14 2012-15 2012-16 2012-17 2012-18 2012-19 2012-20 2012-21 2012-22 2012-23 2012-24

Encore du HQ

s01-p.jpg s02-p.jpg s03-p.jpg s04-p.jpg s05-p.jpg s06-p.jpg s07-p.jpg s08-p.jpg s09-p.jpg s10-p.jpg

surement du copyright mais l'auteur nous pardonnera j'espere

Le point de vue du capitaine, passé par tous les sentiments, pour le meilleur

Ouais, je sais, j'ai un peu de retard pour faire mon débriefing, mais mieux vaut tard ;-)

Ce raid a été pour moi une explosion de sensations et de sentiments, un vrai bonheur au final, mais pas toujours !!

La frustration de la privation : Le plus dur, c’était peut-être la semaine précédant le raid… au resto plusieurs fois avec mes collègues qui s’en donnaient à cœur joie (cassoulet, pinard, … ) pendant que je mangeais des pâtes et buvais de l’eau !!! Quel bonheur de manger gras après le raid !!

L’excitation de la 1ère fois : la veille, sur l’aire d’autoroute de Langon où j’attends Tof, j’ai Guillaume au téléphone, hystérique d’avoir vu la difficulté des éditions précédentes !! 10 mois que j’attends ça !! J’suis excité comme pas 2 !! Maintenant, il s’agit de conserver suffisamment d’énergie !!

Lire la suite...

Du point de vue de l'assistance

Le vendredi :

Début véritable de l’aventure le vendredi matin, lorsque je pars chercher Guillaume à La Rochelle, jusque-là tout va bien, malgré les 10 minutes de retard de son TGV… Direction ensuite le Déca….. de Rochefort pour récupérer les tee-shirts qui doivent rendre beaux et opérationnels nos quatre concurrents et là, je me dis que tout n’est peut-être pas gagné !!! Après plus d’une heure d’attente, nous les récupérons enfin et nous enchainons ensuite pour réquisitionner l’utilitaire qui nous permettra de faire l’assistance. Là enfin les choses se passent bien et nous arrivons juste à temps pour que je m’enfile rapidement un déjeuner avant d’aller travailler.

Lire la suite...

Le point de vue de l'orienteur foufou

Une version très subjective du raid (et qui sera surement modifiée), la mienne :

l'arrivée peinard, on récupère des T-Shirts superbes (certes en retard). L’après midi à glander et surtout à se faire peur en voyant la video du raid 2008 ; je vais pas faire ça moi ? L'équipe au complet se forme dans la soirée, on prépare le camion de l'assistance et voila, une nuit de sommeil prêt à attaquer.

Déjà, à défaut d'être bon, on sera beau tous en rouge et noir. Ok, en tant qu'orienteur j'appréhende un peu les cartes mais bon, on verra quand on y sera. C'est parti ! les premiers kilomètres sont euphoriques mais un peu lent à mon goût. Ce n'est pas grave, le parcours est génial et on s'est fixé comme objectif de finir ;-)

Lire la suite...

Oh, des photos Hautes Qualités

t-shirt_dos-p.jpg equipe-p.jpg raidfish-p.jpg arrivee-p.jpg

le raid 2010 en video

Enfin les photos de 2010

014-Raidfish.jpg les photos sont dans la suite ou en cliquant sur l'image

Lire la suite...

vite vite vite, 2010 un résumé

voila, tout d'abord un petit résumé, viendront ensuite les récits détaillés de chacun.

004-L_equipe.jpg
on arrive tous le vendredi c'est la fête, on rencontre Paco et le courant passe bien, on prépare le camion et nos affaires. C'est parti le lendemain matin pour le Raid.

première course dure pour Cricri mais on s'en fout, en orientation vélo on déchire tout. une course entre les parcs à Huitres jusqu'au canoë et là c'est dur pendant 3 heures. On continue sur notre lancée largement en fin de classement pour la première grande sortie de 2h16. Ensuite première course d'orientation mais malheureusement Christophe ne pourra pas continuer avec nous à cause de son genou. Notre retard initial nous fait commencer la course à la tombée de nuit et une course qui devait se finir ne fait que commencer pour nous. On opte pour la faire en entier, sans démordre sur rien, et on finit par arriver à 23H pour la Course d'orientation de nuit en vélo. Un mal de crane plus tard, on arrive épuisés à 3H au camp et Guillaume en moins à cause de sa migraine empêche l'équipe de faire la "vraie" CO de nuit. Dommage pour les balises.

007-Le_depart.jpg
Le dimanche matin après quelques heures de sommeil on part sur un 5km sur le sable toujours à trois dont on se sort très honorablement aux avant-postes du classement puis une CO en vélo d'anthologie pour continuer sur notre belle lancée. Malheureusement nous paierons cher ces efforts sur la CO à Pied chronométrée mais l'essentiel est là, c'est quasiment fini. Christophe nous accompagne alors pour le dernier effort, le bike and run qui nous fait arriver au château, fatigués mais heureux comme rarement.

012-L_arrive.jpg
pour finir, un temps génial et une organisation parfaite nous aura permis de faire ce Raid qui vaut vraiment les efforts accomplis, on est pas classés (puisque 3 seulement) mais avec un score plus qu'honorable compte tenu de notre état (19ème/28), et félicitation aux vainqueurs